1. Retour

Informations sur les licencies

Microsoft crée des centaines de produits pour les clients professionnels. Il n’est donc pas étonnant que les options de licences pour un produit défini constituent un vrai défi pour les entreprises. Cette page ainsi que le document PUR fournissent des informations générales sur les licences des produits Microsoft en rapport avec les programmes de licences en volume.

Vous trouverez ici des renseignements de base utiles sur les licences ainsi que les raisons pour lesquelles Microsoft propose différents modèles de licences pour ses produits. Ces modèles sont détaillés dans les droits d’utilisation des produits (Product Use Rights, PUR) pour les licences en volume de Microsoft. Les droits d’utilisation des produits sont des documents légaux et font partie intégrante des contrats de licences en volume de Microsoft.

Les versions actuelles des documents PUR sont disponibles ici

La liste des produits vous fournit des informations détaillées sur les domaines d’applications et les droits d’utilisation des produits Microsoft. Cliquez sur le lien pour trouver la plus récente liste des produits.

Les Licensing Briefs & White Papers proposent un aperçu détaillé sur les modèles de licences et les produits de Microsoft. Bien que la majorité des informations contenues dans les Licensing Briefs & White Papers concernent aussi des licences acquises en dehors des programmes de licences en volume de Microsoft, il existe toutefois quelques différences. Nous vous conseillons par conséquent de vérifier les conditions de licences qui s’appliquent spécifiquement à votre logiciel.

Les versions actuelles des Licensing Briefs

Chez Microsoft, bénéficier d’un droit de rétrogradation signifie que vous pouvez continuer d’utiliser la version d’un logiciel que vous avez précédemment acquise. Il vous est dès lors possible d’installer la version que vous avez achetée ou utiliser une version antérieure.

Quand devriez-vous utiliser votre droit de rétrogradation et quels en sont les avantages?
Un exemple: Vous avez acheté un nouveau système informatique sous Windows 7 Pro, mais votre nouveau PC doit maintenant tourner sous Windows XP. Grâce au droit de rétrogradation, il vous est possible d’installer Windows 7 Pro ou Windows XP Professional. Pour cela, vous devez seulement utiliser des supports de rétrogradation de la version antérieure d’une licence. Vous pouvez utiliser la version précédente aussi longtemps que vous ne souhaitez pas faire une mise à jour.

Remarque importante pour tous les utilisateurs de licences OPEN: les licences correspondantes intègrent automatiquement au minimum le droit de rétrogradation à la version précédente.

Droits de rétrogradation pour les licences en volume Droits de rétrogradation pour les produits OEM

Le re-imaging consiste à reproduire une image au moyen des médias de licences en volume et à la diffuser. Le but est de réaliser une image d’une configuration standard pour ensuite la déployer au sein de l’entreprise. Les contrats de licences en volume intègrent ce droit de reproduction d’image. Veuillez vérifier si ce droit est expressément mentionné dans votre contrat Microsoft afin que vous puissiez en disposer légalement.

Vous trouverez ci-dessous des informations plus détaillées sur les conditions à remplir pour pouvoir utiliser des médias de licences en volume pour le re-imaging, afin de reproduire les logiciels achetés via OEM/System Builder ou le commerce de détail en tant que solution complète. Pouvoir configurer plusieurs systèmes à l’aide d’une image standard comme l’autorise le modèle de contrat de licences en volume présente de nombreux avantages:

  • Déploiement simple et rapide de logiciels Microsoft sous licence dans l’entreprise.
  • Réduction du coût total de possession (TOC, Total Cost of Ownership) des logiciels Microsoft grâce à un déploiement simple et rapide.
  • Réalisation d’une image standard pour plusieurs systèmes.

Droit de reproduction d’image
Le re-imaging est autorisé uniquement si les copies des médias de licences en volume réalisées sont identiques aux licences originales achetées via OEM/System Builder ou le commerce de détail. Les conditions préalables sont les suivantes:

  • Même produit.
  • Même version de langue: Ainsi par exemple, une version "anglais" n’est pas identique à une version "multilingue".
  • Même version de produit: Microsoft Office 2000 Professional et Microsoft Office XP Professional sont, par exemple, des versions de produit différentes.
  • Mêmes composants intégrés au produit: Les suites Office, par exemple, doivent comprendre exactement les mêmes applications. Une suite telle que Microsoft Office Professional 2003, achetée comme solution OEM/System Builder, se distingue de Microsoft Office Professional 2003 Enterprise, proposée dans le programme de licences en volume. Office Professional 2003 Enterprise, que vous pouvez acheter dans le cadre du programme de licences en volume, contient InfoPath en plus. Dans ce cas, les composants intégrés au produit ne sont pas les mêmes.
  • Même type de produit: Ainsi par exemple, une licence Microsoft Office 2003 et une mise à jour Microsoft Office 2003 ne sont pas du même type.

Vous pouvez toutefois utiliser des copies d’un système d’exploitation qui ont été réalisées avec de tels médias à la place de copies du même système d’exploitation que vous avez acquis d’une telle source séparée, même si, dans ce cas, il s’agit de types de produits différents (dont l’un peut être une mise à jour, et l’autre une licence complète), mais pour autant que le produit, la langue et la version soient identiques.

Remarques

  • Tout logiciel Microsoft sous licence appartenant à l’assortiment des produits et intégré dans votre Select License, Enterprise Agreement ou Enterprise Agreement Subscription comprend un droit de reproduction d’image.
  • OPEN License/OSL/MYO: Dans ce type de contrat, vous devez avoir acquis au moins une licence pour le produit dont vous voulez reproduire l’image.

Questions & réponses
Pour les licences, quels sont les droits qui s’appliquent aux produits originaux achetés via OEM/System Builder ou le commerce de détail en ce qui concerne le re-imaging?
Il s’agit des droits applicables à la licence originale, soit la licence OEM/System Builder ou la licence de la solution complète. Pour les produits Microsoft acquis dans le cadre d’un programme de licences en volume, les dispositions du contrat de licences en volume continuent de s’appliquer.

Que sont des médias de licences en volume?
Les médias de licences en volume sont les CD qui vous sont envoyés régulièrement en tant que Select CD Kit dans le cadre de votre Select License, Enterprise Agreement ou Enterprise Agreement Subscription ou les médias WWF (supports de données OPEN) que les clients OPEN License, OPEN Subscription License ou Multi Year Open acquièrent pour l’installation.

Existe-t-il un support ou une prestation de garantie pour les produits Microsoft achetés via OEM/System Builder ou le commerce de détail et donc sous licence via ces canaux, mais dont l’image a été reproduite au moyen des médias de licences en volume?
Les programmes de licences en volume et l’offre de support proposée par Microsoft et ses partenaires pour les produits Microsoft sont deux choses bien séparées. Le re-imaging effectué ici au moyen des médias des licences en volume est effectué à vos propres risques. Il convient toujours de vérifier quel est le droit applicable, car dans le cas présent Microsoft n’a aucune obligation de support pour la procédure de reproduction d’image décrite. Il est donc recommandé de contrôler dans quelle mesure une garantie de support courante d’un partenaire ainsi que les prestations y relatives seraient concernées par une modification.

on est à votre service

+41 41 266 11 11

microsoft-ch(at)also.com

Trouvez ici l’interlocuteur compétent pour votre question. Nous sommes ravis de recevoir votre demande et nous en occuperons tout de suite!